Bénéficiez de la prime à la conversion des chaudières

Le Gouvernement s’est fixé comme objectif, d’ici dix ans, d’atteindre zéro chaudière au fioul. Pour ce faire, il propose d’ores et déjà à tous les ménages le « Coup de pouce chauffage ». 

Cette prime à la conversion permet de bénéficier d’une aide financière pour tout remplacement d’une chaudière à énergie fossile (fioul, gaz) peu performante, par un équipement utilisant des énergies renouvelables ou à haute performance énergétique (chaudière à biomasse, système solaire combiné, chaudière au gaz THPE…).

Si tous les ménages peuvent bénéficier de cette aide – par ailleurs cumulable avec d’autres -, son montant varie en fonction des niveaux de ressources.

Concrètement, la prime à la conversion peut être versée par virement ou par chèque, être déduite d’une facture ou être donnée sous forme de bons d’achats pour des produits de consommation courante.

QUALITÉ DE L’AIR
Une chaudière au fioul rejette 7 à 10 fois plus de dioxyde de carbone qu’un mode de chauffage ayant recours aux énergies renouvelables.

Cette mutation vers des chaudières à énergies renouvelables permet de réaliser une économie de 900 à 1200 euros par an sur la facture de chauffage d’un ménage, selon l’Ademe, mais il est impératif de faire appel à une entreprise ou un artisan « reconnu garant de l’environnement » (RGE).

Information complémentaire : si l’achat de chaudière fioul ne sera bientôt plus possible, les ménages possédant ce type de chauffage et ne souhaitant pas en changer pourront continuer d’acheter du fioul pour alimenter leur chaudière.

Partager cette page sur :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print