Covid-19 | Pour des fêtes en toute sécurité, faites vous dépister !

Personne ne souhaite contaminer sa famille ou ses amis lors des fêtes de fin d’année.

C’est pourquoi le pôle de santé du Mené vous propose 6 journées de dépistage gratuit de la Covid-19 durant les fêtes.

Pour Noël

  • Dimanche 20 décembre de 10h à 16h à la salle omnisports de Plessala.
  • Lundi 21 décembre de 14h à 16h à la salle Mosaïque de Collinée.
  • Mardi 22 décembre de 14h à 16h à la salle des fêtes de Langast.

Pour le réveillon du nouvel an

  • Dimanche 27 décembre de 10h à 16h à la salle omnisports de Plessala
  • Lundi 28 décembre de 14h à 16h à la salle Mosaïque de Collinée.
  • Mardi 29 décembre de 14h à 16h à la salle des fêtes de Langast.

Comment ça se passe ?

Ces dépistages se dérouleront par prélèvement nasopharyngé. Une file d’attente sera organisée à pied sur les site de Collinée et Langast, ou en voiture sur le site de Plessala (Accès au site par la rue du Sehet).

Vous devez être obligatoirement en possession d’une carte vitale et d’une adresse mail (si vous n’en avez pas, demandez celle d’un membre de votre famille ou d’un ami de confiance).

Pas besoin de prendre rendez vous et le test est entièrement pris en charge par la sécu.

Attention

Aucun test ne sera réalisé pour les enfants de moins de 10 ans.
Pour cela, vous devez prendre RDV avec votre Cabinet infirmier habituel.

Aucun test ne sera réalisé pour les personnes présentant des symptômes (fièvre, toux, perte de goût ou de l’odorat, fatigue intense et soudaine).
Pour cela, vous devez prendre RDV auprès de votre médecin traitant qui effectuera une consultation et le test dans son cabinet sur des horaires dédiés.

Ne laissez pas le Virus gâcher vos fêtes, testez vous!

COVID-19 | POINT DE SITUATION

Mise à jour : 13 juillet 2021 à 17h00
Le dispositif actuel est susceptible d’évoluer en fonction des consignes en provenance de l’Etat.


POINT DE SITUATION

Aller vers la vaccination de tous les Français :

  • La vaccination est rendue obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

Extension du pass sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public :

  • 21 juillet : tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ;
  • début août : cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

L’évolution positive de la situation sanitaire mène à la fin des dernières restrictions en vigueur, mais pas de la vigilance.

Le département des Landes, où le variant Delta est apparu en premier en France, maintient les limitations une semaine de plus, jusqu’au 6 juillet.

Concernant la vaccination, le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85 % des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

Adapter son quotidien

Voyager

Depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de la situation épidémique.
Classification des pays au 1er juillet 2021 sur la base des indicateurs sanitaires :

  • Pays « vert» : pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants recensés. États membres de l’Union européenne ainsi que Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Vatican. S’y ajoutent les pays suivants : l’Albanie, l’Australie, l’Arabie Saoudite, la Bosnie, le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, Hong-Kong, Israël, le Japon, le Kosovo, le Liban, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Serbie, Singapour, Taïwan et le Vanuatu.
  • Pays « orange » : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants : préoccupants : tous les pays, hors pays « verts »  et  « rouges » .
  • Pays « rouges » : Circulation active du virus et présence de variants préoccupants. Afghanistan, Afrique du Sud, Argentine, Bahreïn, Bangladesh, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Inde, Maldives, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, Paraguay, République démocratique du Congo, Russie, Seychelles, Sri Lanka, Suriname, Uruguay et Zambie.

Télécharger vos attestations de déplacement et de voyage
Par ailleurs, depuis le 1er juillet 2021, le « pass européen », également intitulé « certificat COVID numérique de l’UE », entre en application dans tous les États membres, avec une période de transition de six semaines. Son utilisation est prévue au plan juridique jusqu’au 30 juin 2022.

Tout savoir sur le certificat Covid numérique de l’Union européenne

Éducation

École pour tous : le retour en classe se fait selon un protocole sanitaire strict :

  • fermeture de la classe dès 1 cas de contamination,
  • renforcement des règles barrières et du port du masque,
  • respect de 2m de distance à la cantine entre les groupes d’élèves,
  • aération renforcée des salles.

Collèges-lycées : retour en classe pour les collégiens et lycéens selon un protocole sanitaire strict :

  • en demi-jauge pour les lycéens, avec une alternance entre présentiel et distanciel ;
  • en présentiel, pour les collégiens.

Enseignement supérieur : 50% de l’effectif jusqu’à la rentrée de septembre.
La continuité pédagogique dans les écoles, collèges et lycéesL’enseignement supérieur français mobilisé

Travail

Personnes âgées

Afin d’agir contre la solitude des aînés, les visites en Ehpad et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.

Établissements recevant du public (ERP)

Depuis le 30 juin 2021, levée des limites de jauge (selon la situation locale) dans les établissements recevant du public (cinémas, restaurants, magasins…).

Événements extérieurs et intérieurs

Le « pass sanitaire » est obligatoire pour les événements extérieurs et intérieurs regroupant 1 000 personnes et plus.

Les concerts et festivals debout
 peuvent, eux aussi, reprendre depuis le 30 juin 2021 avec un protocole dédié :

  • une jauge de 75 % s’appliquera en intérieur, tandis qu’en extérieur elle sera de 100 % ; 
  • un « pass sanitaire » sera exigé à compter de 1 000 spectateurs, qu’il s’agisse du plein air ou des concerts en salle ;
  • le port du masque sera obligatoire quand le nombre de spectateurs est inférieur à 1 000, pour les événements sans « pass sanitaire » obligatoire ;
  • pour les événements où le « pass sanitaire » sera en vigueur, au-dessus de 1 000 personnes, le port du masque ne sera pas obligatoire mais restera recommandé.

Les discothèques peuvent rouvrir à partir du 9 juillet avec un protocole spécifique.

Pour les compétitions sportives de plein air impliquant des pratiquants amateurs : jauge maximale de 2 500 personnes avec un « pass sanitaire » au-delà de 1 000 personnes.

Culte

Fin des restrictions dans les lieux de culte.

Télécharger TousAntiCovid Vérif sur Google Play ou l’App Store.

« Pass sanitaire »

POINT DE SITUATION

Le 21 juillet2021, le « pass sanitaire » sera étendu à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.

Début août2021, le « pass sanitaire » sera étendu aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi qu’aux voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

Pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août pour :

  • les jeunes de 12 à 17 ans. La raison en est que la vaccination n’ayant été ouverte, pour cette catégorie d’âge, qu’au mois de juin, des millions de jeunes auraient été contraints d’effectuer des tests à répétition pour toutes leurs activités estivales, à partir du 21 juillet. Cet aménagement permettra, d’ici au 30 août, aux 12-17 ans d’être vaccinés.
  • les salariés des lieux et établissements recevant du public. La raison en est que pour ces salariés, n’ayant pas encore reçu deux doses de vaccin devraient se faire tester presque chaque jour pour aller travailler. Précision : leur 1e injection devra être réalisée au plus tard le 1er août. Attention, le « pass sanitaire » reste exigible pour les clients qui fréquenteront ces lieux aux dates des 21 juillet et 1er août 2021.

D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite si nécessaire selon la situation épidémique.

Le pass sanitaire « activités » sur le territoire national

Qu’est-ce que le « pass sanitaire » ?

Le « pass sanitaire » consiste en la présentation, numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire.

Il permet notamment de rouvrir et de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes et également de faciliter les passages aux frontières.

Télécharger TousAntiCovid Vérif sur Google Play ou l’App Store.
 

Quelles sont les preuves acceptées ?

Illustration : Service d’information du Gouvernement
I / La vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post injection finale, soit :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson de Janssen) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

Depuis le 27 mai, toutes les personnes vaccinées, y compris celles qui l’ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination sur le « portail patient » de l’Assurance Maladie. Par ailleurs, n’importe quel professionnel de santé pourra retrouver une attestation de vaccination et l’imprimer si une personne le demande.

Récupérer mon attestation de vaccination certifiée
 Une fois votre certificat de vaccination en main, il suffit de scanner le QR Code de droite pour l’importer et le stocker en local, dans votre téléphone, avec TousAntiCovid Carnet.

II / La preuve d’un test négatif de moins de 48h. Tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP.

Consulter le portail SI-DEPSur TousAntiCovid, l’importation de la preuve dans l’application sera à la main du patient. Il peut importer sa preuve :

  • à partir du document en format papier ou PDF issu de SI-DEP et qui accompagne le résultat du test, en scannant le QR Code situé sur le document ;
  • en cliquant sur le lien dans le portail SI-DEP, qui permet d’importer directement le résultat du test dans TousAntiCovid Carnet.

Les délais en vigueur pour la validité des tests (48h ou 72h selon les cas) sont stricts au moment de l’entrée sur le site de l’évènement ou de l’embarquement (pas de flexibilité à 2 ou 3 jours).
III / Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois :
Les tests positifs (RT-PCR ou antigéniques) de plus de 11 jours et moins de 6 mois permettent d’indiquer un risque limité de réinfection à la Covid-19.

Le processus pour récupérer sa preuve de test positif est le même que pour les tests négatifs via SI-DEP (voir ci-dessus).


Comment mettre en place le « pass sanitaire » quand on est un professionnel de l’événementiel ?

Le « pass sanitaire » n’est exigé que dans les situations de grands rassemblements, où le brassage du public est le plus à risque au plan sanitaire.

Dans le détail :

  • les salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usages multiples ;
  • les chapiteaux, tentes et structures ;
  • les établissements d’enseignement artistique, lorsqu’ils accueillent des spectateurs ;
  • les salles de jeux ;
  • les établissements à vocation commerciale destinés à des expositions, des foires-expositions ou des salons ayant un caractère temporaire ;
  • les établissements de plein air autres que les parcs zoologiques, d’attractions et à thème ;
  • les établissements sportifs couverts ;
  • les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public et susceptibles de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.

Concrètement, l’autorité ou la personne habilitée contrôle le « pass sanitaire » via une opération de vérification/lecture, en local, grâce à l’application TousAntiCovid Verif et sans conservation de données.

Seule la signature de la preuve sanitaire est vérifiée sur un serveur central avec l’application TousAntiCovid Verif pour s’assurer de son authenticité.
Télécharger TousAntiCovid Verif sur Google Play ou App Store

Cette application possède le niveau de lecture « minimum ». C’est-à-dire avec juste les informations « pass valide/invalide » et « nom, prénom », « date de naissance », sans divulguer davantage d’information sanitaire.

Ce traitement est pleinement conforme aux règles nationales et européennes sur la protection des données personnelles et soumis au contrôle de la CNIL.

En cas de manquement aux règles relatives au pass sanitaire, pourra être engagée :

  • la responsabilité civile de l’organisateur (pour la mise en place des règles sanitaires) ;
  • la responsabilité pénale de l’organisateur (en cas de négligence avérée et grave).

Si, en tant que gérant ou responsable, vous rencontrez des difficultés avec l’utilisation de TousAntiCovid Verif, une ligne téléphonique est en place pour vous guider : 0 800 08 02 27.
FAQ – Le « pass sanitaire » pour les professionnels

Le « pass sanitaire voyages » en Europe et à l’international

Comment fonctionne le « pass sanitaire voyages » ?

Il s’agit d’un document attestant qu’une personne a été vaccinée contre la Covid-19 ou est négative à la Covid-19 ou s’est rétablie de la Covid-19. Il peut être présenté aux formats papier et numérique, directement dans l’application TousAntiCovid.

Les deux versions, papier et numérique, disposent d’un « QR Code » contenant les informations essentielles, ainsi qu’une signature numérique visant à garantir l’authenticité du certificat et à le protéger contre la falsification.

Il est gratuit, valable dans tous les pays de l’Union européenne sans exception ainsi qu’au Liechtenstein, en Suisse, en Islande, en Norvège, à Monaco ainsi qu’en Andorre. Il est disponible dans les langues nationales (et en anglais).

A partir du 1er juillet, le « pass » européen, également intitulé « certificat Covid numérique de l’UE », entre en application au sein de de tous les États membres, avec une période de transition de six semaines. Son utilisation est prévue au plan juridique jusqu’au 30 juin 2022.

En ce qui concerne la France, les certificats de test ou de vaccination délivrés par l’État sont désormais disponibles au format européen depuis le 25 juin2021 et peuvent être présentés dès maintenant dans tous les États membres qui sont prêts à les lire, comme en Grèce, en Allemagne, en Italie, au Portugal ou en Espagne, par exemple.

Dans quels pays fonctionne le certificat européen ?

Le certificat sanitaire européen permet les déplacements dans tous les pays de l’Union européenne sans exception, ainsi qu’au Liechtenstein, en Suisse, en Islande, en Norvège, à Monaco et en Andorre.

A noter que les règles du « pass sanitaire européen » sont applicables pour les Outre-mer.

Si le certificat Covid numérique de l’UE fournit une reconnaissance standardisée du statut sanitaire, chaque pays reste cependant responsable de ses propres règles d’entrée, qui ne sont pas normalisées au niveau de l’Union européenne. Cela signifie qu’il faut se renseigner en amont sur les règles d’entrée en vigueur dans votre pays de destination.

Les pays européens qui peuvent émettre et vérifier les preuves certifiées au format du certificat COVID numérique de l’UE
https://ec.europa.eu/info/live-work-travel-eu/coronavirus-response/safe-covid-19-vaccines-europeans/eu-digital-covid-certificate_fr

Toutes les informations par pays de destination sont disponibles ici : diplomatie.gouv.fr

Comment récupérer mon QR Code au format européen ?

1 – J’ai un certificat de vaccination ou de test émis avant le 25 juin, je récupère ma preuve convertie au format européen :

  • en me rendant sur le téléservice https://attestation-vaccin.ameli.fr/ ou auprès de mon professionnel de santé (certificat de vaccination) ;
  • en allant sur le portail SI-DEP https://sidep.gouv.fr/ (certificat de test) ;
  • si j’avais déjà importé mon certificat dans l’application TousAntiCovid, il est directement converti dès le 1er juillet.

2 – Je me suis fait tester ou vacciner (cycle vaccinal complet) après le 25 juin, je récupère ma preuve au format européen :

  • directement auprès du professionnel de santé, à l’issue de ma vaccination, en version papier
  • quand je reçois le SMS et l’email à l’issue d’un test.
  • Je peux aussi demander le certificat papier au professionnel de santé qui m’aura testé.

3 – Je possède déjà une preuve sanitaire dans TousAntiCovid Carnet : à compter du 1er juillet, la conversion des certificats de test et de vaccination importés dans TousAntiCovid se fait directement dans l’application.

Comment aller dans les autres pays ?

Après avoir récupéré son certificat au format européen, voici le parcours effectué par le voyageur à compter du 1er juillet 2021 :

  • vérifier la réglementation en vigueur depuis la France concernant le pays de destination ainsi que la réglementation dans ce pays sur diplomatie.gouv.fr ;
  • imprimer son certificat ou l’importer dans l’application TousAntiCovid ;
  • avec des enfants, s’assurer avoir pris toutes les mesures nécessaires pour leur voyage en vérifiant la fiche du pays de destination sur diplomatie.gouv.fr ;
  • à l’embarquement, mon QR Code sera scanné par les autorités compétentes.

En fonction du mode de transport, le contrôle des certificats COVID numérique de l’UE s’effectue différemment :

  • via un moyen de transport aérien, maritime ou ferroviaire, le contrôle sera effectué par les compagnies de transport au départ ou de manière aléatoire par la police ;
  • par la route, les contrôles s’effectueront par la police et de manière aléatoire.


 

Centre de Santé du Mené : ouverture d’une antenne à Collinée

Ouvert à Plessala depuis le 1er avril, Le Centre de Santé ouvre une antenne à la Maison de Santé de Collinée à partir du 10 septembre.

Un médecin du centre assurera des consultations tous les mardis de 15h à 18h30, sur RDV pris au 02 57 78 00 40.

Le Centre de Santé pratique le tiers payant obligatoire. Le secrétariat est situé à la Maison de Santé de Plessala.