Un coup de pouce pour réparer votre vélo !

Dans le cadre du déconfinement, le ministère de la Transition écologique et solidaire met en place le Coup de pouce vélo, qui vous permet de profiter d’une prime allant jusqu’à 50 € pour la remise en état de votre vélo. Pour en bénéficier, il vous suffit de faire réparer ou de réparer vous-même votre vélo chez un des réparateurs ou ateliers d’auto-réparation référencés. Le dispositif propose également aux particuliers un accompagnement à l’usage du vélo.

Découvrez le fonctionnement du Coup de pouce réparation en infographie

​Consultez la liste des réparateurs et ateliers d’auto-réparation référencés sur coupdepoucevelo.fr

Le Conseil municipal : Gérard Daboudet est élu maire

La cérémonie d’investiture du Conseil municipal nouvellement élu a eu lieu lundi 25 mai.

RÉSULTATS ELECTIONS Mairies et adjoints Le Mené

25 mai 2020

MAIRES

Le MenéGérard Daboudet
CollinéeYvon Perrin
Saint-Jacut du MenéCyril Connan
Saint-Gilles du MenéEric Jaffrot
Le GourayJean-Michel Donne
LangourlaMichel Ulmer
Saint-GouénoArlette Hingant
PlessalaRoselyne Rocaboy

ADJOINTS COMMUNE LE MENE

1ère adjointe – Poulaillon Martine
2ème adjoint – Lefeuvre Daniel
3ème adjointe – Rocaboy Sylvie
4ème adjoint – Chevalier Pascal
5ème adjointe – Keraudren Charlotte
6ème adjoint – Moy Jean Yves
7ème adjointe – Noffe Laura
8ème adjoint – Cherel André
9ème adjointe – Gannat Marie Hélène
10ème adjoint – Rouillé Daniel

ADJOINT MAIRIE ST GILLES DU MENE

Jean-Luc Labbé

Adaptation des circuits scolaires régionaux

La Région Bretagne est responsable de la mise en œuvre des transports scolaires, hors agglomération pour le collège ou le lycée. En amont de la prochaine rentrée scolaire, afin de cerner au mieux les besoins nouveaux de desserte ou d’adaptation des circuits scolaires régionaux sur votre commune, nous souhaitons recueillir les demandes des familles avant le 15 mai 2020.

Attention à bien respecter les conditions imposées par la Région Bretagne. Les familles peuvent télécharger le formulaire dans les documents à télécharger ci-dessous ou dans les mairies déléguées.

Document complété avec les pièces à remettre dans les mairies déléguées ou à gabriel.kergosien@mene.fr

Pour information : Les nouvelles familles peuvent connaitre les parcours mis en place pour l’année scolaire actuelle sur le site www.breizhgo.bzh

Document à télécharger


Association Espoir solidarité | Livraison de pizzas au personnel soignant

Vendredi 17 avril, le personnel soignant des EHPAD de Collinée et de Plessala ainsi que du centre Covid-19 du Mené (Plessala) ont reçu la livraison de 43 pizzas. Ce geste de solidarité est à l’initiative de l’Association Espoir solidarité du Gouray afin de remercier et de donner du courage à celles et ceux qui soignent chaque jour nos proches.

L’association remercie le restaurant La Roche d’or, du Gouray, qui à collaborer à cet élan de solidarité.

« L’équipe d’Espoir solidarité a tout de suite adhéré à cette action. J’espère que ça va redonner du baume au cœur à nos soignants, et je remercie le restaurant La Roche d’or qui s’est associé à notre initiative », réagit Jérôme Meunier, président de l’association.

LCBC | Urbanisme : MESURES SPECIFIQUES TRANSITOIRES – COVID 19

Les délais d’instruction des autorisations en période de confinement

L’ordonnance n° 2020-306 du 25 mars 2020 relative à la prorogation des délais est venue poser le principe d’une période dérogatoire (une période de report des délais d’instruction pour les demandes déposées à partir du 12 mars inclus).

Ce qu’il faut en retenir pour toutes les « autorisations du droit des sols » déposées ou en cours d’instruction entre le 12 mars et 24 juin 2020

  • La période dérogatoire a commencé le 12 mars et s’achèvera à la fin de l’état d’urgence sanitaire + 1 mois. La fin de l’état d’urgence sanitaire étant aujourd’hui fixée au 24 mai 2020.
  • Les délais d’instruction mentionnés dans le récépissé de dépôt de votre dossier commenceront à courir le 24 juin prochain (seulement si l’état d’urgence sanitaire n’est pas prolongé).
  • Les délais en cours sont décalés à concurrence de leur avancement (seulement si l’état d’urgence sanitaire n’est pas prolongé).
  • Aucune autorisation tacite n’est possible durant cette période dérogatoire.
  • Les dépôts de dossiers restent possibles (boite aux lettres de la Mairie, envoi Postal mais l’envoi par e-mail est à favoriser), et devraient pour la plupart être traités jusqu’aux décisions (sauf pour les dossiers pour lesquels des avis extérieurs sont nécessaires). Pensez à bien mettre vos coordonnées (mail et téléphonique) pour que l’on puisse vous contacter durant l’instruction de votre dossier.
  • Les services urbanisme de Loudéac Communauté souhaite vous assurer la continuité de service la plus optimale possible. Dans ce contexte, nous invitons tout pétitionnaire (actuel ou futur) à prendre contact par mail urbanisme@loudeac-communaute.bzh pour tout renseignement utile sur son projet.
  • Quelques informations complémentaires

Tous les délais inhérents à l’instruction de votre dossier sont interrompus :

  • délais de réponses des services extérieurs consultés
  • délai d’envoi du courrier informant du caractère incomplet du dossier déposé
  • délai pour compléter le dossier auprès de la commune
  • consultation d’instruction de la demande
  • délai de recours (gracieux et contentieux)

Loudeac Communauté Bretagne Centre se tient à votre disposition au 02 96 66 09 09 et sur https://www.loudeac-communaute.com/

Les mesures de restriction des déplacements

Déplacements autorisés à titre dérogatoire

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, les déplacements sur l’ensemble du territoire national sont interdits, sauf dérogation, jusqu’au 31 mars.

La liste des déplacements a été modifiée (c’est-à-dire rendus plus strictes).
Seuls sont autorisés, sur présentation d’une déclaration sur l’honneur (ponctuelle et réservée aux motifs personnels) ou d’un justificatif (cadre professionnel) :

  • les trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
  • les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret ;
  • les déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés ;
  • les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants ;
  • les déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • les déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
  • les déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
  • les déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

Seuls les déplacements pour les soins urgents ou les soins répondant à la convocation d’un médecin sont autorisés. Les échanges par téléphone et l’usage de la téléconsultation doivent être privilégiés. Il est toutefois rappelé dans ce cadre que ces mesures de confinement et l’adaptation du système de santé à la prise en charge des patients Covid19 ne doivent pas conduire les patients, notamment ceux relevant de pathologies chroniques (diabète, pathologie cardio-vasculaires…), à retarder ou à renoncer aux soins nécessaires et à la continuité des prises en charge, malgré cette période de crise sanitaire.

Les attestations et justificatifs de déplacement

Si vous êtes dans le besoin d’effectuer des déplacements tels qu’indiqués ci-dessus, pensez à télécharger et remplir l’attestation de déplacement dérogatoire :

Français simplifié (FALC)

L’ensemble des recommandations en français simplifié (FALC) ici : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/francais-simplifie-falc

L’attestation numérique de déplacement dérogatoire

Un dispositif de création numérique de l’attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible, en complément du dispositif papier toujours valide.

Après avoir rempli les informations sur un formulaire en ligne, un fichier .PDF est généré apposé d’un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document. Ce fichier doit être présenté lors du contrôle sur smartphone ou tablette.

Ce service est accessible sur tout type de terminal mobile au travers d’un navigateur. Il a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap.

Par ailleurs, aucune donnée personnelle n’est collecté. Et aucun fichier n’est constitué.

Les sanctions pour violation des mesures de confinement ont été durcies

À l’amende forfaitaire de 135€ (avec possible majoration de 375€), qu’encourt tout contrevenant, s’ajoutent désormais de nouvelles peines en cas de récidive :
– deux fois dans un délai de 15 jours : 1500€ d’amende
– à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours : délit puni de 6 mois d’emprisonnement et de 3750€ d’amende.

Une suspension du permis de conduire peut également, sous certaines conditions, compléter ces sanctions.
Désormais, outre les forces de l’ordre, les policiers municipaux et les gardes champêtres sont également habilités à sanctionner ces comportements.

L’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus COVID-19.

Quelles sont les mesures de soutien et les contacts utiles pour vous accompagner ?

Face à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, le gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises.

Toutes les mesures sont détaillées dans ce document :

Pour les commerces restés ouverts

Les commerçants vivent une période compliquée. Pour certains, le rideau se doit de rester fermé et pour d’autres il faut maintenir l’activité tout en répondant à des difficultés d’approvisionnent ou de baisse d’activité, tout cela dans le respect des gestes barrières.

Chaque jour des plateformes sont créées pour recenser les commerces restés ouverts. Une plateforme se démarque puisqu’elle utilise les données déjà existantes. De nombreux commerces sont donc déjà indiqués. Pour ceux qui ne le sont pas, il est possible de les ajouter : https://www.caresteouvert.fr/

De plus, la Région Bretagne a lancé une plateforme solidaire afin de favoriser le lien entre producteurs et consommateurs : https://www.produits-locaux.bzh/


Facturation service éducation: Restauration scolaire, garderie périscolaire et Accueil de Loisirs

Tous les repas facturés du 16 au 31 mars vous seront remboursés sur votre prochaine facture.


Tous les repas prévus à partir du 2 avril jusqu’à la reprise de l’école ne vous seront pas facturés.


Aucun prélèvement ne sera effectué le 10 avril.


Les familles qui n’ont pas encore payé  leur dernière facture peuvent le faire sur le portail famille avec leur carte bancaire.


Si vous souhaitez connaitre la procédure merci d’envoyer un mail à
service-education@mene.fr en indiquant le nom, prénom et école de l’enfant.